Résultats du Challenge de Tir en Relais BRUGUIERES du Sam 9 Septembre 2017

mardi 12 septembre 2017
par  benharbone
popularité : 15%

PRÉSENTATION DU CHALLENGE DU TIR EN RELAIS EN DOUBLE à BRUGUIERES - Par Jean-Luc Ricard - Le Samedi 09 Septembre 2017

PEUX-TU NOUS PRÉSENTER LE CLUB DE BRUGUIERES ?
Nous sommes situés à une quinzaine de kilomètres au nord de Toulouse, le club compte une cinquantaine de licencié(e)s et participe aux différents championnats : AS, Sportif en nationale 4, traditionnel et participe régulièrement aux concours organisés par les autres clubs. Nous avons un centre de Formation avec une dizaine de jeunes (moins de 9 à moins de 13) et deux éducateurs fédéraux. Le club s’investit également dans l’initiation scolaire, la Boule Santé ainsi que dans le sport en entreprise.

POURQUOI LE TIR EN RELAIS ?
Ce sera la 6° édition de ce trophée quasi unique en France, le choix du tir en relais s’explique par le côté sportif et dynamique avec des coureurs se donnant à fond et des changements de scores fréquent. Moins exigeant que le progressif, il permet à des personnes de 35-40 ans de se lancer dans les courses. De plus c’est assez facile à organiser même si le club fait un gros effort financier avec aucun frais d’inscription demandé, le repas du midi gratuit pour les coureurs et récompenses à tous les participants, un budget d’environ 2500 euros.

QUELS EN SONT LES POINTS FORTS ?
Tout d’abord la convivialité, avec des participants devant aider à la remise en place des cibles ou des boules sur le porte boules suivant un planning bien rodé, la compétition n’empêchant pas les encouragements. Ensuite l’ambiance de chaque course avec les spectateurs encourageant leurs poulains, loin des silences feutrées régnant généralement. De plus c’est une compétition utilisée par certains comme mise au point avant le début des championnats de club sportif.

JUSTEMENT QUELS SONT LES PARTICIPANTS ?
A pratiquement trois mois de la compétition le tableau masculin (18 équipes) est pratiquement complet. Nous venons d’avoir la confirmation de la présence de l’équipe de France garçons des moins de 18 ans en préparation du mondial d’Alger, ils seront encadrés par Stéphane Fournier entraîneur national déjà là pour la 5° édition avec l’équipe de France Féminine et de très belles prestations de Barbara Barthet et Mélanie Fabry, formidables ambassadrices de notre sport tant au niveau sportif que relationnel. Nous sommes sensibles au geste de la fédération qui va nous permettre encore une année de présenter du haut niveau.
Côté féminin que nous tenons à mettre en avant, comme chaque année le tableau se remplit tout doucement. C’est dommage que certaines filles hésitent à se lancer, mais nous avons la satisfaction de voir revenir les filles de Cournon, les 8h00 de route pour concourir sont une preuve de l’intérêt de cette compétition.
Je ne peux bien sûr passer sous silence la présence des huit arbitres officiels évoluant ce jour-là

JPEG - 87.4 ko
JPEG - 84.7 ko
JPEG - 186.1 ko

DES NOUVEAU CETTE ANNÉES ?
Nous avons essayé de tenir compte des avis émis à l’issue de la 5° édition. Déjà, pour attirer un maximum de spectateurs, cette 6° édition se déroulera en extérieur (avec possibilité de repli à l’intérieur en cas de mauvais temps). Si le modèle ne change pas avec trois courses de qualification et une de classement, il y aura un premier tour le matin10H30/12h00 pour préparer plus convenablement les courses. Ensuite les équipes pourront être constituée de trois coureurs, qui tourneront sur la journée car, avec 4 courses à enchaîner certaines équipes avaient du mal à terminer, cela permettra aussi de faire des essais. Deux trophées seront mis en jeu en masculin suivant les niveaux de championnat de clubs sportifs disputés et la 6° édition sera sponsorisée par l’agence de communication toulousaine Wcome qui nous aidera à faire connaître cette compétition. Il se murmure même qu’elle habillerait une équipe d’anciens bouliste officiant actuellement avec un ballon ovale. En échange de leur aide nous nous sommes engagés à faire une soirée initiation pour leurs clients, un échange de bon procédé.

POUR CONCLURE ?
Il est vrai que nous sommes un peu éloignés de la région Rhône-Alpes mais nous les équipes hésitants à venir doivent des dire que nous faisons régulièrement le trajet inverse. Nous avons placé la compétition un samedi pour permettre aux gens de profiter du bon cassoulet organisé le soir après la compétition, d’une visite de la ville rose le dimanche matin et de rentrer tranquillement l’après-midi.
Mes remerciements iront à la fédération pour la venue de l’équipe nationale, à la mairie de Bruguières pour leur aide matérielle, et surtout à tous les bénévoles du club pour leur implication.
L’organisation de tels évènements montrera que nous sommes dignes d’intégrer les JO en 2024
voir aussi sur -https://www.facebook.com/search/top/?q=jean-luc%20ricard